lundi 15 mai 2017

Glad to be sad...again

Résultat de recherche d'images pour "a second of june psychodrama"


A Second Of June : Psychodrama (2011)

Les groupes de petits jeunes ont le don parfois de nous ramener à une époque que l'on a enfouie dans nos mémoires, et il suffit de deux secondes pour que se rallume l'étincelle de cette jeunesse (parce que c'est de cela dont il s'agit...)

Le premier morceau est à peine commencé que je sais déjà où je me vois: un samedi soir (il y a très longtemps) en été dans le grand parc de ma ville à boire (un peu) et fumer (beaucoup) avec les copines avant d'aller en boîte (celle où on dansait en regardant ses pieds..)....et cette musique aurait tellement bien été... 

Ce son et même cette voix tellement 80s, du Cure partout, mais ça c'est peut-être parce que je les entends dans tout en ce moment... le retour des synthétiseurs en arrière-plan, mais aussi des hits (comme on disait avant), comme "Sleep widow", assez imparable je trouve...
L'ensemble est assez irrésistible pour qui aime cette période, un peu triste mais pas plombant parce que le côté pop des chansons n'est jamais très loin...



jeudi 27 avril 2017

Un peu d'amour...

Résultat de recherche d'images pour "keren ann you're gonna get love"


Keren Ann : You're gonna get love (2016)

Il est des voix bien trop discrètes par ici et qui mériteraient vraiment une plus grande reconnaissance...Keren Ann en est une évidemment, qui poursuit son petit bonhomme de chemin commencé au début du siècle...

Voilà un album qui fait partie de mes écoutes préférées de ces derniers mois sans aucune lassitude...
Pour la première fois elle a "consenti" à déléguer la production à quelqu'un d'autre qu'elle-même (excepté pour son 1er album où Biolay était présent...) en la personne de Renaud Letang, sans doute ce qui se fait de mieux ou presque en termes de chanson actuellement... et je dois avouer que cela change tout...
Le son chaleureux s'accorde parfaitement à cette voix toujours aussi douce, les arrangements et le groove un peu plus présent qu'habituellement embellissent ces mélodies et les aèrent ou approfondissent selon les titres... et des fois il suffit de peu de choses, un son de synthé, une belle basse ronde, un son de guitare ou des changements de rythme...
L'album possède un côté à la fois mélancolique et un autre qui pourrait presque se rapprocher d'un genre de soft rock, comme sur "Again and again" ou "Easy money" qui, contre toute attente, s'est révélé être mon titre préféré...



jeudi 20 avril 2017

Think Local...

Résultat de recherche d'images pour "dr geo the lo fi studies"


Dr Geo : The Lo-Fi Studies (2015)

Je me demande parfois pourquoi tant de choses (musicales...) passent inaperçues... alors qu'elles sont loin d'être inintéressantes ou anecdotiques...
C'est évidemment le cas de cet album, réunion de deux EPs sortis initialement sur Chez.Kito.Kat...

Présenté comme assez psychédélique, j'y entends surtout du trip hop mâtiné de dub & cie..., le tout brillamment bidouillé par ce Dr Geo qui fait tout ou presque (les cordes...)...
La deuxième face commence par un reggae digne des plus grands et confirme le ton chaleureux et vintage de ce disque à la pochette idoine...
 J'ai déjà parlé de cet artiste puisqu'il officie dans le groupe Twin Pricks (évoqué quelque part sur le blog) et fait partie d'une scène locale plutôt pas mal...



vendredi 31 mars 2017

Le modèle suédois

Résultat de recherche d'images pour "immanu el"

Immanu El : In Passage (2011)

La superbe pochette renferme un beau vinyle transparent... c'est important l'esthétique, c'est même parfois motivant pour avoir envie de donner une dizaine d'euros...
A la dernière bourse aux disques où je suis allée j'avais le choix entre plusieurs albums du groupe mais j'ai choisi celui-là parce que j'en avais lu du bien sur un très bon blog local...

Le groupe est suédois et a déjà sorti quatre albums, "In passage" est le troisième et le plus connu apparemment... c'est du beau post rock, un peu atmosphérique et très mélodique... la musique est plutôt lente mais ce n'est jamais soporifique... la belle et douce voix du chanteur accompagne idéalement les rêveries que les huit morceaux ne manqueront pas de susciter...



mercredi 15 mars 2017

A nice Guy...

Résultat de recherche d'images pour "guy garvey courting the squall"


Guy Garvey : Courting the squall (2015)

Une escapade en solo pour le chanteur du groupe anglais Elbow qui poursuit son petit bonhomme de chemin depuis le début du siècle...

Avec cette voix si caractéristique, difficile de trouver en quoi ces chansons diffèrent de celles du groupe... c'est à chercher du côté de l'instrumentation où d'entrée les cuivres donnent le ton...
Les guitares sont moins présentes, ce qui laisse de la place au piano, aux saxophones & cie donc et je crois même avoir entendu de la harpe mais je ne suis pas sûre... Le tempo ralentit souvent et s'éloigne du rock pour explorer d'autres contrées plus intimistes, comme dans le beau duo avec Jolie Holland, "Electricity".

Cet album n'est évidemment pas réservé aux fans d'Elbow, c'est juste un beau pas de côté...




dimanche 5 mars 2017

"Enough is enough..."

Résultat de recherche d'images pour "pj harvey the hope six demolition project"


PJ Harvey : The Hope Six Demolition Project (2016)

Je ne connais pas bien la discographie de PJ Harvey, j'ai laissé passer ses débuts alors que ce n'étaient que dithyrambes à son égard mais j'avais adoré "Is this desire" ... je l'ai même vue sur scène mais je n'en garde pas un grand souvenir... et la première écoute de cet album n'a pas été concluante mais je n'étais pas très attentive...

C'est lorsque j'ai voulu l'écouter, vraiment, que j'ai succombé à ces chansons qui me paraissent évidentes, auxquelles il est facile d'adhérer, mais apparemment ce n'est pas l'avis de tout le monde vu les critiques lues à la sortie du disque...
Il est rare que j'ai envie de chanter en écoutant de la musique mais là sa voix et les choeurs (très importants dans l'album) donnent très envie de se joindre à eux... il est aussi rare d'entendre de la clarinette basse ainsi que du saxo, longtemps banni,dans le rock, ce qui donne une couleur particulière à la musique et son attrait principal...

Et pour une fois les paroles méritent d'être mentionnées, un espèce d'état des lieux de la décrépitude du monde, d'une grande tristesse,qui en font un album-photographie d'un moment du XXIe siècle, pour rester éveillé....



dimanche 26 février 2017

Tricot d'hiver

Résultat de recherche d'images pour "tricot AND"


Tricot : A N D (2015)

Je continue à découvrir une belle scène japonaise dont les disques sont plutôt difficile à dénicher en France mais comme j'ai un bon disquaire qui y remédie...

Tricot, un nom que l'on n'associerait pas de prime abord avec un groupe de rock mais cette bizarrerie est vite oubliée à l'écoute de ce deuxième album très énergique...

Il est catalogué comme étant du math-rock, le son est assez sec et nerveux mais mélodique, avec des titres plus pop comme "Kobe Number" ou "QFF"... Ce trio à deux guitares et une basse (plus différents batteurs) s'autorise parfois à laisser s'exprimer d'autres instruments comme le piano pour un titre plus apaisé avant de reprendre sa course...